chalk

N'hésitez pas à jeter un œil à une autre de mes applications scientifiques :

latexit

LaTeXiT

Parfois je fais aussi des choses stupides :

asppppp

ASPPPPP

Ou pas :

supercan

Supercan

 
La documentation complète de Chalk peut être consultée ici
Un article sur la raison d'être de Chalk et la façon dont il a été conçu peut être consulté ici

Compatibility

macos109 macos109 macos1010 macos1011 macos1012

La compatibilité de Chalk commence avec Mac OS 10.9, qui a introduit des technologies intéressantes. Chalk est limité au 64 bits (pas de 32 bits) pour garantir les meilleures limites numériques.

Affichage naturel

D'accord, ce n'est pas très impressionnant. Mais vous pouvez voir toute l'expression que vous avez tapée avant de la valider, et grâce à MathJax elle est affichée comme elle le devrait, respectant les fractions, matrices, puissances…

Grands nombres

Pas très impressionnant non plus, mais pratique : Chalk n'a pas vraiment de limite sur la taille des nombres. Grâce à la bibliothèque GMP, on peut manipuler des millions de bits.

Mathématiques avancées

Cela comment à être intéressant. Chalk supporte les nombres complexes, les quaternions, les matrices, les listes...

Incertitude

Voilà (enfin!) une fonctionnalité majeure. Sans doute la plus importante en réalité. Chalk support les incertitudes absolues et relatives. Qu'est-ce que cela signifie ?

  • Même avec des milliards de chiffres, certaines opérations numériques seront toujours inexactes. Mais Chalk connaît les limites et n'affiche que les chiffres sûrs.
  • Vous pouvez chaîner les opérations avec incertitude, et obtenir l'incertitude finale.

Approximations contrôlées

Et tant que l'on parle d'incertitude, comprenez que Chalk travaille avec des représentations exactes aussi longtemps que possible, et ne se résout aux approximations que lorsque c'est inévitable. Et même dans ce cas, les approximations sont contrôlées, dans le sens où Chalk vous prévient sur les opérations qui ont amené à perdre l'exactitude, grâce à des "flags" de calcul.

Nombres premiers

Chalk connaît la notion de nombre premier, peut décomposer les nombres et tester la primalité... sans jamais mentir. Si la réponse n'est que probabiliste, cela est rapporté.

Manipulations binaires

Si vous êtes développeur, vous avez certainement besoin assez souvent de travailler au niveau binaire. Chalk rend cela très simple et très puissant, manipulant représentations binaires, interprétation binaire (comme entier non signé, flottant...), opérations comme roll, shift, et ainsi de suite.

Graphe avec incertitude

Puisque Chalk supporte l'incertitude, une utilisation intelligente en est faite pour afficher des graphes non ambigüs, où l'incertitude est affichée, pour qu'aucune information ne soit perdue dans un échantillonnage.

Prédicats graphiques

Pendant que l'on y est, Chalk est également capable d'afficher un ensemble de contraintes (égalités, inégalités) comme des prédicats (x,y) délimitant des surfaces. Et là encore l'incertitude fait bien son travail : aucun échantillonnage ne va perdre d'information.

Plus encore...

Honnêtement, je ne peux pas lister ici toutes les fonctionnalités, cela vous ennuierait autant que moi. Vous devriez plutôt vérifier que Chalk est adapté à votre usage. La documentation complète peut être consultée en ligne

Core Data

coredata

Core Data est une bibliothèque de gestion de données développée par Apple. Pourquoi vous en parler ? Tout simplement parce que Chalk l'utilise, et que c'est une très bonne chose.
Plus que pour les performances, c'est aussi pour l'interopérabilité que Core Data est importante. Chalk est OpenSource, et le modèle de données qu'il utilise est public!

Sparkle

sparkle

Pour être toujours informé des mises à jour, Chalk utilise le composant Sparkle, performant et sécurisé. Les mises à jour sont simplement… telles qu'elles devraient toujours être.

Open Source

open-source

Chalk est open source ; le code est disponible gratuitement sous licence CeCILL. Personnalisez-le et améliorez-le selon vos besoins !

Traductions

flag-usflag-frflag-el

Pour l'instant seuls l'anglais, le français et le grec sont disponibles. Mais vous pouvez contribuer et proposer de nouvelles traductions.

 

Valid XHTML 1.0 Transitional

CSS Valide !